Cambriolage : les réflexes à adopter

anaelleh21

reflexe cambriolage

On ne compte plus le nombre d’infraction commises dans les domiciles. 1 français sur 2 serait victime de cambriolage au moins une fois dans sa vie. Ces données sont très alarmantes. L’urgence serait de prendre les dispositions nécessaires pour éviter de compter parmi la longue liste des personnes cambriolées. Voici quelques réflexes à adopter quand un cambriolage survient.

Ne toucher à rien

Ne toucher à aucun objet, meuble ou tableau lorsque vous entrer dans votre domicile. Même s’il vous prend l’envie de ranger une table ou replacer une chaise tombée, n’en faites rien. Les forces de l’ordre relèveront les indices et les traces aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du domicile.

Appelez le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie

Les photos des objets de valeurs e les factures serviront de preuve pour établir un procès-verbal pour vol des objets. La gendarmerie fera un constat des dégradations subies. Si vous avez des images d’une caméra de surveillance placée chez vous, récupérer l’enregistrement de la vidéo. C’est une preuve supplémentaire à donner aux forces de l’ordre mais aussi à votre assureur. L’enquête avancera plus rapidement et le processus de remboursement se fera dans les plus brefs délais.

Prévenez votre compagnie d’assurance

Prévenez votre compagnie d’assurance de l’infraction de domicile avant de procéder aux réparations. Cependant, il est conseillé de notifier tous les éléments importants du contrat, surtout les clauses d’exclusions et les mentions rédigées en petit caractère. Vous pourriez renégocier les clauses en fonction du cas de figure. Par la suite, dressez une déclaration de votre effraction à votre assureur. Vous avez un délai de 2 jours ouvrés pour envoyer votre courrier. Ajoutez-y le récépissé de dépôt de plainte et les preuves (photo, vidéo, facture). N’oubliez de dresser une liste exhaustive des objets dérobés.