Que faut-il faire en cas de fuite d’eau plafond ?

anaelleh21

Que faut-il faire en cas de fuite d’eau plafond ?

Ne laissez pas une fuite d’eau plafond perdurer, car l’infiltration d’eau peut causer de dommages sur le plafond. Ce dernier peut par exemple noircir, et même être infesté de rouille et la moisissure à cause de l’humidité. Outre cet aspect, votre maison peut être inondée si l’écoulement d’eau n’est pas stoppé. Il faut donc vite agir pour limiter les dégâts des eaux chez vous et chez vos voisins. Voici quelques gestes à adopter en cas de fuite d’eau plafond.

Détection de l’origine de la fuite d’eau plafond

Avertissez votre assureur lorsque le plafond suinte, puis cherchez de déterminer la cause de ce problème. La fuite d’eau plafond provient-elle d’un problème de canalisations chez vous ? Cette dernière est-elle due à un débordement d’eau chez votre voisin du haut ? Rapprochez-vous de ce dernier pour s’assurer qu’il n’a pas une fuite d’eau douche ou une canalisation percée.

La détection de l’origine d’une fuite d’eau plafond est nécessaire. Celle-ci permet de savoir s’il faille procéder à une réparation provisoire ou définitive. C’est toujours grâce au diagnostic effectué que l’on détermine à qui incombe les frais de réparations. Ceci, dans le cas où la fuite d’eau plafond provient des parties communes ou privatives. Il est donc primordial de commencer par cette étape de détection de fuite d’eau.

Réparation à faire en cas de fuite d’eau plafond

Lorsque vous avez repéré l’origine de la perte d’eau, pensez à joindre votre assureur si la fuite provient de chez vous. Si vous êtes locataire, n’hésitez pas à joindre votre bailleur afin qu’il se charge de résoudre le problème. Maintenant, si l’infiltration d’eau vient de votre voisin au-dessus, avisez-le sans tarder. Ce dernier doit se charger de réparer la situation dans les délais afin d’éviter un dégât des eaux.

Dès l’instant où toutes les démarches requises sont remplies, les réparations peuvent débuter. Si le plafond contient de l’isolant, il faut d’abord le retirer et le remplacer par la suite. Rassurez-vous que le plafond retombe en dessous de 10 % pour entamer des travaux de peinture. Il faut également s’assurer que le taux d’humidité soit en dessous de ce pourcentage pour changer une ou deux plaques de plâtre. Il en est de même lorsque vous songez à refaire totalement le plafond.