Réglementation et norme des garde-corps

anaelleh21

garde corps

Les garde-corps sont des éléments incontournables de sécurité. Ils protègent les personnes qui veulent se placer près des balcons et des fenêtres. De ce fait, il faut respecter la norme afin d’assurer la sécurité des utilisateurs du balustre.

Comme dit plus haut, le garde-corps est une barrière posée sur les fenêtres, la mezzanine, les escaliers et les balcons. Il peut s’agir d’une balustrade en bois, d’un muret ou d’une barrière en PVC. Il est obligatoire de le poser dès qu’il y a un risque de chute. Selon le besoin le propriétaire peut poser le garde-corps en à lisses horizontales, le garde-corps à barreaux verticaux et le garde-corps courbé. C’est donc un élément indispensable pour l’aménagement extérieur et intérieur. Il est nécessaire de suivre les normes requises pour une sécurité sans faille. Chaque modèle de garde-corps a ses propres normes. En cas de non-respect, le propriétaire est enclin à recevoir des amendes et des poursuites après un accident de la balustrade.

Emplacement du balustre

Le garde-corps doit être posé à une hauteur de 1 mètre minimum. Sur une rambarde d’escalier, elle ne doit pas dépasser 90 cm. Sous le garde-corps, la zone de sécurité doit être comprise entre 0 et 45 cm. Sur cette zone, il est impossible pour les enfants d’être en danger et de grimper sur l’escalier.

Garde-corps en verre

Le verre est un matériau attrayant. Vous pouvez l’utiliser sur votre garde-corps. La protection en verre empêche toute glissade et escalade. Si vous souhaitiez installer un verre feuilleté, il doit être d’une épaisseur de 8.76 mm sur une surface inférieure à 0.90 m2. Si la surface est supérieure à 0.90 m2, l’épaisseur doit être de 10.76 mm. Les données et les caractéristiques du verre et de sa pose doivent être exécutés par un bureau d’étude.