Réglementation pour installer une chaudière

anaelleh21

Installation-de-chaudiere

L’installation d’une chaudière dans un logement individuel ou collectif est une bonne idée pour tenir chaud pendant les périodes de grand froid. Cependant, pour installer une nouvelle chaudière ou remplacer une ancienne, il y a des réglementations en la matière.

Poser des chaudières non polluantes

Depuis 2015, la réglementation évolue. La directive européenne Ecodesign vise à augmenter l’efficacité énergétique tout en réduisant les émissions de gaz. Elle s’occupe des appareils de chauffage et production en eau chaude dans les habitations. La nouvelle réglementation interdit de plus en plus la vente des chaudières basse température possédant un rendement en dessous de 86%. C’est aussi le cas des systèmes de chauffage à évacuation ventouse. Ils sont retirés sur le marché. Les chaudières les plus recommandées sont les chaudières dites « bas NOx ». Elles ont la particularité d’émettre moins d’oxydes d’azote, gaz nocif pour l’environnement.

En 2019, la réglementation a encore évolué. Les nouvelles chaudières ne doivent pas atteindre le seuil de 56 mg/kWh à compter du début de l’année. Elle vient mettre un terme total à la vente des chaudières basse température qui n’arrivent pas à être en dessous du seuil.

Recommandation pour une nouvelle chaudière

Les recommandations dépendent du type de chaudière à installer. Pour une chaudière à ventouse, il faut savoir que leur commercialisation est interdite depuis 2015, surtout celle qui sont à basse consommation. Cependant, ce n’est pas le cas des chaudières à condensation.

Si vous souhaitez posséder une chaudière à cheminée, il est recommandé de prendre une chaudière « bas NOx ». Elles respectent les règles désignées par la directive Ecodesign. La seule restriction est d’avoir un tuyau d’évacuation des fumées d’une longueur de 10 mètres au moins pour une conduite individuelle. Si votre conduite individuelle à une longueur de moins de 10m, il est conseillé de se munir d’une chaudière à condensation, plutôt qu’une chaudière «bas NOx ». Pour un travail remarquable, rechercher un artisan chauffagiste qualifié QualiBat ou RGE qui signifie reconnu garant de l’environnement. Dans le souci du respect de la réglementation de la directive Eco design, il est nécessaire que le chauffagiste ait ces deux qualifications.

Ainsi, l’installation est conforme aux normes et valide. Pas de souci de perte d’énergie et la sécurité des biens et des personnes est garantie. Tout le monde, y compris les prestataires, gagerait à ce que l’air ambiant soit pure et non polluante.