clapet anti retour
Plomberie

Clapet anti-retour

clapet anti retour

Des bruits sourds proviennent de vos tuyaux ? Des odeurs nauséabondes apparaissent ? Les eaux usées remontent dans les canalisations ? Si le problème n’est pas résolu, l’eau potable sera souillée. Pour l’éviter, il faut placer un clapet anti retour par un dépanneur plombier Le bourget. Il permettra de protéger le circuit des eaux usées contre les refoulements d’égouts et les reflux d’eau.

Qu’est-ce que le clapet anti retour ?

Le clapet anti-retour est un dispositif qui permet de faire circuler de l’eau dans le même sens. Il bloque les remontées d’eaux usées dans le tuyau et le mélange avec l’eau potable. Cet accessoire de plomberie se pose dans les canalisations précisément à proximité d’un réseau d’assainissement. Surtout lorsque le domicile se trouve en contrebas. Il se présente sous divers matériaux comme l’inox ou le laiton, mais le plus sollicité est celui en PVC.

Le clapet anti retour contient un battant ou une bille. Lorsque l’eau va dans le bon sens, la bille libère le passage et laisse passer l’eau. En cas de remontée inverse, la bille bloque le passage. De ce fait, le fluide ne remonte pas à contre-courant. En d’autres termes, voici quelques avantages à utiliser un clapet anti-retour :

– Il empêche la remontée des eaux usées et d’égout dans le circuit d’évacuation

– Il évite le mélange des eaux sales avec l’eau vanne

– Il bloque le reflux de l’eau de la colonne d’évacuation de l’eau dans un immeuble et copropriété

– Il facilite la circulation des fluides, l’eau ou l’air, dans un seul sens

– Il bloque les remontées de mauvaises odeurs

– Il élimine les bruits provenant des canalisations.

Où poser le clapet anti-retour ?

Comme dit plus haut, le clapet anti-retour impose un sens de circulation des eaux sales dans les conduits. De plus, il empêche la remontée des mauvaises odeurs et les refoulements. À cet effet, il peut être installé sur toutes les installations sanitaires comme : les évacuations (lavabo, piscine, baignoire, évier, WC, sanibroyeurs) ; les vidanges du lave-vaisselle et du lave-linge ; les canalisations de pompe de relevage, chauffe-eau électrique ; les circuits de chauffage à eau ; la sortie du compteur d’eau.

Il faut choisir le modèle et vous assurer qu’il convient à l’installation sanitaire. Vous avez le choix entre : le clapet anti-retour guidé, le clapet anti-retour à bille, le clapet anti-pollution à battant, le clapet anti-pollution à double-battant, le clapet anti-retour à disque concentrique. Par la suite, il faut déterminer le sens de pose : par le bas (il bloque le fluide lorsqu’il est dans le mauvais sens), par le haut (il boque en cas de reflux).

Pour l’installation, vous devriez vous servir d’une colle spéciale pour les raccords, un décapant, une scie à métaux, un papier de verre. En posant le clapet, assurez-vous du sens de pose pour que l’eau circule bien. Par la suite, pensez à faire des entretiens réguliers pour éviter les obstructions causées par les dépôts et les impuretés.

Vous pourriez également aimer...