Marche forcée sur un chauffe-eau

anaelleh21

Marche forcée sur un chauffe-eau

Tout propriétaire ou locataire possède un chauffe-eau dans son domicile. Il procure de l’eau chaude sanitaire pour toutes les personnes du logement. Cependant, il peut arriver que le ballon d’eau tombe en panne. Les habitants de la maison peuvent s’abstenir d’eau chaude, mais ce n’est le cas des invités. Dans ces cas, la solution de recours est de mettre l’appareil en marche forcée.

Signification de la marche forcée

La marche forcée est la solution d’urgence. Il s’agit de forcer l’appareil à fournir plus d’eau chaude quand on a un grand nombre d’invités ou pendant les heures pleines. Pendant ces moments, la quantité d’eau chaude produite est plus importante. Elle est plus élevée en deux heures seulement, alors qu’en temps normal, il faudrait une 12h pour chauffer l’eau pendant les heures creuses. Cette opération s’effectue manuellement. Cela veut dire que l’eau chaude produite rapidement n’entrera pas des surconsommations d’eau bien qu’il fonctionne en mode marche forcée.

Pourquoi enclencher la marche forcée ?

Outre le besoin d’avoir plus d’eau chaude dans son logement, il est possible de faire la marche forcée pour d’autres problèmes :

– Certains ballons d’eau ne fonctionnent qu’en marche forcée lorsque le câble de commande est défectueux ou vétuste

– Un problème de contacteur peut entrainer la mise en arrête du chauffe-eau pendant les heures creuses. Pour bénéficier de l’eau chaude, il faut activer la marche forcée.

– Un appareil de chauffe mal entretenu ne produit plus d’eau chaude. Dans ces cas, la cuve présente des signes de fuite due à la rouille ou à un rongement de calcaire. De même les courts circuits ou le saut de disjoncteur sont à l’origine des défauts de l’appareil. Seule la mise en marche forcée permet d’avoir de l’eau chaude instantanément pendant une courte durée.